Accueil Actualités Grève dans le primaire/ Certaines revendications des syndicats rejetées par le gouvernement

Grève dans le primaire/ Certaines revendications des syndicats rejetées par le gouvernement

37
0
les élèves dans les rues de sinfra
Partagez

La suppression des cours du mercredi, l’organisation de concours exceptionnels dans les emplois du bénéfice de l’enseignant dans les grades C3, B3, A3 au grade A4, la finalisation du profil de carrière, la promotion des instituteurs adjoints et des instituteurs ordinaires, la revalorisation de l’indemnité de logement etc, voici entre autres les différentes revendications des syndicats des enseignants qui ont occasionné depuis lundi 10 décembre 2018 la fermeture des classes dans les écoles publiques de Côte d’Ivoire. Face à la situation, une réunion entre syndicalistes et la tutelle qui devrait avoir lieu aurait échoué. Cependant le ministère de l’Education nationale aurait fait des propositions pour apaiser les grévistes.  Pour les cours du mercredi, le ministère proposerait un séminaire en janvier. Le séminaire viserait à élaborer les critères pour évaluer les cours de mercredi. La tutelle jugerait l’augmentation de la prime de logement inopportune et aurait ajouté que les instituteurs ne paient pas de loyer alors qu’ils bénéficient d’une indemnité de logement. Ces propositions ne sont pas faites, selon certains enseignants, pour faire reculer les grévistes qui entendent prolonger la grève après vendredi.

J.Fox 

 


Partagez