Accueil Actualités Culture: Femua 12/ Une mobilisation exceptionnelle du public

Culture: Femua 12/ Une mobilisation exceptionnelle du public

5
0
Partagez

Cela fait déjà quelques semaines que la 12e édition du Festival des Musiques urbaines d’Anoumabo a refermé ses lampions dans la capitale de la Région du Goh à Gagnoa. Outre l’aspect festif que ce festival mobilise, il est bien de relever que le Femua fut un événement rassembleur qui a drainé du monde durant la semaine du 23 au 28 avril dernier. La capitale économique de la Côte d’Ivoire a vibré aux sons de ce festival dont la renommée a dépassé les frontières nationales. Ce qu’on pourrait relever à l’issue de cette édition, c’est que le Femua est aujourd’hui compté parmi les leviers de la réconciliation des ivoiriens. D’Abidjan à Gagnoa, ville de l’intérieur choisie dans le cadre de la décentralisation de l’événement. Comme prévus, les actions sociales, les concerts , le carrefour jeunesse, les activités sportives, et les autres moments de sensibilisation ont pu mobiliser les populations dans leur diversité afin de faire de cette édition une réussite totale. Du stade de l’INJS en passant par le village d’Anoumabo, l’Institut français et le stade Biaka Boda de Gagnoa, le public a répondu nombreux et a vibré avec les artistes locaux et internationaux qui étaient à l’affiche de la 12e édition. Un pari réussi par Gaou productions qui a tenu ce pari de la mobilisation. Avec le thème de « Le genre et développement », qui démontre la parité du genre. Un défi bien respecté avec la participation de plusieurs artistes de renom qui ont donné un cachet particulier à cette édition 2019 de la maturité et du professionnalisme de Gaou Productions dont le patron A’salfo rêve pour de grandes choses pour la culture ivoirienne. L’édition 2019 terminée, vive l’édition 2020.

José TETI


Partagez