Accueil Actualités Culture: Djaka Festival 2019 Le commissaire général salue l’engagement des médias...

Culture: Djaka Festival 2019 Le commissaire général salue l’engagement des médias partenaires

41
0
GRAND MEDIAS
Partagez

Dans son souci de galvaniser les hommes de média et autres communicateurs partenaires sur l’événement, le Commissaire général du Festival Alexandre Draman a rencontré les journalistes, animateurs, et personnel de la programmation. Cette rencontre a eu lieu mardi 07 Mai dernier à la Riviera Palmeraie. Cette rencontre qui se situe dans le cadre d’une série de concertations initiées par le commissariat général avec toutes les parties prenantes de Djaka Festival a permis au Commissaire général de rappeler une fois de plus, le but de la création de ce festival, et de dérouler le contenu de la 9e édition prévue du 14 au 18 Août prochain à Divo. En effet, selon M.Alexandre « Djaka qui est un terme commun aux peuples Godie, Dida, Avikam et qui signifie la joie, a été créé pour non seulement manifester la joie par des réjouissances, mais surtout mettre en valeur les immenses richesses culturelles de tous ces peuples cités plus haut ». La région du Loh Djiboua qui a pour capitale Divo et qui fait partie de l’ancien cercle de Gd-Lahou est un symbole de la Culture en Côte d’Ivoire.Raison qui explique la tenue de ce festival dans cette ville afin de refaire d’elle la capitale de la Culture ivoirienne. A l’instar des autres régions du pays qui se distinguent par leurs culture, les peuples Dida, Godie, Avikam, Neyo et autres rêvent tous de faire Djaka Festival, le miroir de ce qu’ils ont de plus essentiel à savoir leur culture. La promotion de cette culture passe par l’implication des médias dans la promotion de ce festival. C’est pourquoi, Alexandre Draman, promoteur culturel et premier ambassadeur du Festival a exhorté les hommes de média et autres partenaires de l’événement à s’approprier Djaka Festival en faisant largement échos de l’événement afin que le monde entier découvre la richesse de ce festival. Il a rappelé que l’édition 2019 a pour thème » : Le Waloh »qui veut dire « amour, entente » en pays dida. Peuple ouvert à tous les autres peuples de la Côte d’Ivoire, le Dida est le seul peuple qui, à lui seul, a 16 alliés. Toute chose qui contribue à la dynamique de ce peuple en termes de cohésion et de rapprochement avec les autres peuples frères. Selon le conférencier, l’édition 2019 va une fois démontrer une autre facette des richesses culturelles des peuples Dida, Godie, Avikam.Car, à l’occasion, les festivaliers seront enseignés sur les thèmes de mariage en pays dida, les jeux traditionnels typiques à la région, la célébration de la beauté, des démonstrations de danses, sans oublier les conférences publiques et les visites touristiques. En somme, on retiendra que c’est une édition qui promet! Rendez-vous est donc pris pour le mois d’août.

José TETI


Partagez