Accueil Actualités Société: Dérèglement climatique

Société: Dérèglement climatique

51
0
Partagez

Un éveil de conscience s’impose pour sauver la planète ! Face au problème du dérèglement climatique entraînant progressivement la dégradation de notre planète, il est impérieux de songer d’urgence à des solutions capables de freiner ce phénomène. Le continent Africain qui en souffre énormément devra se réveiller maintenant s’il ne veut pas se voir effacé d’ici quelques années de la carte du monde. C’est dans l’optique d’éveiller les consciences des populations africaines en proie à ces phénomènes liés au dérèglement climatique que sera organisée en Février 2020 à Abidjan le « TGAFA 2020″(Top Green Actions For Africa). C’est une grande rencontre internationale qui va réunir plusieurs experts et autres entités afin de réfléchir sur les grandes questions liées aux problèmes de l’environnement. Cette noble initiative est de la structure TFM VISION dirigée par le célébrissime Homme de Media, Thomas Makaya engagé depuis peu pour la protection de l’environnement . Pour l’ex-agent de RTI,  » l’Afrique doit prendre part au combat climatique « . L’événement fera la part belle aux initiatives innovantes des jeunes africains porteurs de micro projets verts. Le prix des Awards des cinq meilleurs projets seront décernés à ceux qui auront présenté lesdits projets. Ce concours vise à mettre en avant l’esprit de créativité des jeunes Green Start-up dans le domaine du développement durable. Des mini conférences panélistes sont prévues avec des thématiques sur l’environnement. Sans oublier que le public, les décideurs et autres institutions invitées découvriront des solutions innovantes et intelligentes sur la question du développement durable. A ce rendez-vous important, sont attendus des institutions, des entreprises, des organisations non gouvernementales travaillant dans le domaine de l’environnement, les élus locaux etc..En attendant la tenue effective de cet événement en Février prochain, TFM VISION procédera au lancement de  » TGAFA 2020″ au mois de juin lors de la quinzaine mondiale de l’environnement. José TETI


Partagez