Accueil Actualités Culture/Femua 12: L’équipe de Gaou Productions fait les derniers réglages Seulement dans...

Culture/Femua 12: L’équipe de Gaou Productions fait les derniers réglages Seulement dans moins deux semaines ,

27
0
Partagez

La 12e édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo(Femua) va ouvrir ses portes.L’équipe de Gaou Productions avec à sa tête Traoré Salif dit A’salfo, commissaire général du Femua opère les derniers réglages pour faire de ce rendez-vous festif et social, un succès comme l’ont été les éditions précédentes. Les innovations de cette année étant de nouveaux défis pour l’équipe, il va de soi que les organisateurs de ce grand festival culturel africain organisé par des artistes, fassent en sorte que les résultats soient à la hauteur des espérances des uns et des autres. Et Gaou Productions est consciente de ce défi. C’est d’ailleurs pour cela, à quelques jours de l’événement, les membres de l’équipe s’emploient à mettre point par point chaque chose à sa place. Ils ne dorment presque plus.Chaque commission multiplie les réunions techniques pour savoir qu’est ce qui est prêt et qu’est-ce qui ne l’est pas encore.Apparemment, tout semble être prêt à 99% au vu de ce que l’on constate dans l’organisation de cette fête annuelle qui est devenue une tradition pour les amateurs de la bonne ambiance. Cette année, le Femua a pour marraine, la première dame de Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara. Une personnalité de taille à qui le groupe Magic System rend hommage ici à travers cette invitation. Cela, pour son combat pour la promotion de la femme et la parité du genre. Cette parité est d’ailleurs bien respectée par les organisateurs du Femua 12 dans le choix des artistes.Huit artistes femmes et huit artistes hommes.Au niveau du thème « Le genre et le développement », l’idée du genre est au goût de l’actualité. Il ne reste qu’aux milliers de festivaliers de prendre d’assaut les différents sites choisis, à savoir, le village d’Anoumabo, l’INJS, l’Institut Français, et le stade Biaka Boda de Gagnoa pour communier du 23 au 28 Avril prochain avec les dizaines d’artistes retenus pour cette année. On peut citer, entre autres, Oumou Sangaré, Chidinma, Extra Musica, Josey, Mulukuku DJ, Allah Thérèse, Chantal Taiba, Kerozen DJ…..Une palette alléchante d’artistes qui ne saura faire perdre de vue les actions sociales qui seront posées en faveur des orphelins de Bingerville, et l’inauguration de l’école  » Epp Magic System » d’un village de Gagnoa. Les autres chapitres de ce festival, notamment Carrefour Jeunesse, le Tournoi de Football, Femua Kids ,les débats et les conférences publiques restent toujours au menu de cette fête. La présence du Burkina Faso, pays frère à la Côte d’Ivoire est l’une des innovations majeures de ce festival qui gagne d’année en année en galons.Belle fête donc en perspective à ne pas manquer. José TETI


Partagez