Accueil Actualités Internationales Technologie: L’enceinte Alexa d’Amazon accusée d’espionner ses utilisateurs

Technologie: L’enceinte Alexa d’Amazon accusée d’espionner ses utilisateurs

4
0
Partagez

De l’espionnage, il en est question à propos d’Amazon, et cela concerne tous les propriétaires d’une enceinte connectée. C’est l’un des objets en vogue du moment. Ces enceintes sont capables de reconnaître des ordres et d’y répondre. Mais selon l’agence Bloomberg, des employés d’Amazon écoutent les conversations.

« Il y a des êtres humains qui écoutent l’audio, c’est-à-dire ce que les gens disent à l’enceinte, et qui le retranscrivent quand le système automatique a du mal, pour qu’il s’améliore », explique Gérôme Billois, spécialiste de cybersécurité. « Le concept de base, c’est qu’on lui parle et que, derrière, ce qu’on dit va partir sur internet pour être analysé et nous répondre« .

Le spécialiste rappelle néanmoins que, malgré de nombreux soupçons d’écoute et de piratage des objets connectés, les utilisateurs bénéficient de certaines protections. « Il y a un mot clé pour le déclencher. C’est ce qui fait la sécurité du mécanisme : il n’écoute pas tout le temps, il ne va écouter qu’à certains moments. Il y a eu des bugs, qui ont été corrigés, et il y a même un bouton qui permet de vraiment couper l’enceinte. Et comble de la sophistication, on peut mettre une cloche sur son enceinte pour avoir une vraie protection physique qui est non-piratable ».


Partagez